Menu

Après plusieurs années de rap et de percussions, je découvre le kamélé ngoni. Simple et puissant, cet instrument devient rapidement l’allié de mes compositions. Autodidacte, je m’applique alors à insuffler dans ma musique une part de mon héritage afro-haïtien.

Anthropologue de formation, je n’ai acquis au cours de mes études qu’un savoir livresque sur le vaudou. Mais en reprenant les paroles des « chants-racines » à mon compte, j’ai pu plus subtilement ressentir le feu de la lutte spirituelle de millions d’êtres, face à toutes les formes d’exploitation.

Le ngoni est traditionnellement joué par les griots du monde mandingue. Je souhaiterais, avec ma langue maternelle qui est le créole, m’inscrire dans la même démarche qu’eux. Offrir un message de paix, d’amour, et de justice pour le monde entier. Raconter des histoires et faire acte de mémoire. Jouer de la musique pour toucher les consciences et construire l’avenir.

Des combats pour la Liberté de mes ancêtres d’Afrique, d’Amérique et d’Europe, je retiens que de la rencontre des peuples ne doit pas nécessairement naître le conflit… Par la musique, je veux poser des questions: y a-t-il de l’amour véritable sans sincère entraide, une paix possible sans pardon, et une justice sans partage?

Que quelques mélodies et quelques textes puissent être vecteurs d’unité … Je le crois!
Bienvenue à bord du « Jampack » !

Vévé.

Recent Videos

Popular Songs

Loading tracks...